C'est pas facile à l'Élysée!
Le protocole...

Mon Président, il trouve que je pêche en pessimisme!
J'ai pas le bon appât pour ça que je plaide!!!
Moi je pêche en optimisme que j'lui dis...

Pas l'air convaincu, ça chauffe.
Sa formule c'est:"...comment tu vas?"
La mienne c'est: "Es-tu en forme?..."

Pas l'air convaincu que la forme où je m'agite étende la sienne...
La recherche, c'est la recherche que je plaide!
Même si c'est un cinquante-millionième du budget, coté recette d'état qui plus est, s'il est bien orienté ce budget, ça fait plus qu'une voix faite cerise, serait-ce la mienne que j'dis!

Là, c'est trop long en considérations, c'est plus qu'un cinquante millionième du temps alloué en quinquennat pour discuter.
Me mettre à pied, ce serait encore du temps.
Ouf!, je suis implicitement reconduit..., il est moins bégueule qu'on dit, il sait qu'il doit se présenter bon perdant surtout, en quelques domaines non présentables.

Statut quo donc:
Si je n'ai rien à gagner, il n'a rien à perdre, tant que c'est pas l'inverse comme le temps courre maintenant.
Je dois même pas me taire...