07 février 2010

Me voilà à mi-mandat de mon ministère.

Remarquez cela n'est pas sûr, car si remaniement anticipé avant 2011 il y a comme probable,je n'aurais alors rempli ma mission qu'à moitié,ce qui est une étape qu'il me faut déja envisager comme forme, quelque chose de replié, convoquable à l'envie, efficacement muni d'une poignée, d'une fermeture à cryptage numérique comme à cliquets. Je m'adresse évidement un auto-satisfecit, advenu à ce supposé mi-mandat.Les thèmes en cours, que je n'ai pas initiés loin de là mais qui courent, je les ais juste ce qu'il faut d'avance médiatique... [Lire la suite]
Posté par Zenblabla à 14:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 février 2010

5/6 Comment êttre réactionnaitre si la mort de nos attachements supplante religieusement notre simple mort.

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Si l'oeil neuf posé sur les mêmes choses est inéluctable, il semble bien que l'injonction médiatique cherche son autorité dans une autre temporalité que celle qu'intime nos attachements. La question du "ou?" est maintenant la bonne (ce que développe très bien Peter  Sloterdijk, où n'abonde pas assez Alain  Finkelkraut), et le problème moral est conséquent. Il reste quand même que, sur des voies bien peu prometteuses puisque les... [Lire la suite]
Posté par Zenblabla à 21:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 janvier 2010

4/6 Comment êttre réactionnaitre si la mort de nos attachements supplante religieusement notre simple mort.

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> On le voit bien, ma définition du réactionnaire n'est pas la même, que celle dite avec le vote Le Pen par Alain  Finkelkraut. Ainsi Alain  Finkelkraut, serait plus un chantre de la pensée réactionnaire, que lui même un véritable réactionnaire. Je doute fort qu'il l'admette, et je ne peux le penser, plus loin que le doute, à propos de quel réactionnaire il s'agit! Savoir comment on est réactionnaire, c'est assez intime pour que cela ne... [Lire la suite]
Posté par Zenblabla à 20:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 janvier 2010

La morale indécente...et sous voile!

    C'est comme cela sans doute qu'il faut la jouer actuellement, tant elle est évoquée,et tellement on la rechercherait dans les déclarations de la circonstance et de l'époque.    Les déclarations, elles sont dans une émission de Philippe MEYER, que je ne connais pas,lui qui réunit après les messes et sur les ondes, tout ce que la rhétorique de bonne tenue,déclarée par autant de titres que d'intervenants, saurait délivrer pour la circonstance de l'époque.    La circonstance de l'époque, ce serait celle... [Lire la suite]
Posté par Zenblabla à 22:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 janvier 2010

3/6 Comment êttre réactionnaitre si la mort de nos attachements supplante religieusement notre simple mort.

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Dans le temps médiatique,  bien plus rapide que celui des attachements, la question du (néo&post-) réactionnaire, il faut bien à Alain  Finkelkraut la réalité du vote Le Pen pour qu'elle émerge dans l'entendement qu'il transmet, alors disant, comme je le pense aussi, le concours de circonstance qui a fait ce vote, et disant comment sont pris en l'ensemble les individus, et comment peut se maintenir l'invariabilité d'un propos, pour... [Lire la suite]
Posté par Zenblabla à 22:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 janvier 2010

2/6 Comment êttre réactionnaitre si la mort de nos attachements supplante religieusement notre simple mort.

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> L'accord sur l'existence de frontières n'éclaire donc pas au livre les constitutions de mondes que ces frontières séparent, et les séparations se démontrent entre tiers porteurs de caractères temporels, pour définitions d'Autres assez volatiles en des mondes mouvementés, avec en toile de fond la panne des implications morales. Se comprend pour l'Autre où il ne doit aller, le vide d'une altérité obstinément sanctifiée, mais l'ailleurs dévolu à... [Lire la suite]
Posté par Zenblabla à 13:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 janvier 2010

6/6 Comment êttre réactionnaitre si la mort de nos attachements supplante religieusement notre simple mort.

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Cette intellectualité dramatique, qui refuse l'altérité au mot même, pour autre que soi mais doué d'existence, comment peut-elle s'arrêter? Dire que la simple désignation de l'autre,  sinon sa prude non désignation, suffirait est bien peu de chose en acte, redoutable aux effets. La mise est-elle seulement cathartique? Autrement dit, que trop nombreux ne soient pas invités à habiter la forme valeureuse non dite et restant à supposer pour ce... [Lire la suite]
Posté par Zenblabla à 22:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 janvier 2010

1/6: Comment êttre réactionnaitre si la mort de nos attachements supplante religieusement notre simple mort.

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } A:link { so-language: zxx } --> Encore une fois, la vie fait bien les choses! Je pensais assez séparés ce que l'injonction médiatique, telle une fusée, pouvait laisser comme remugles différentiables à son sillage. En métaphore, il faut prendre le mot "remugle" comme dégagé de toute interprétations péjoratives. Je n'aime pas le mot "trace" car on ne sait pas trop à quel sens il s'adresse, et il intime la nécessité d'un ... [Lire la suite]
Posté par Zenblabla à 21:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 décembre 2009

Alain Finkelkraut, quelle identité Franco-Allemande?

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Alain Finkelkraut, c'est un amant, de la pensée, des idées, de lui, d'autres... Comment en vouloir aux amants? Reste la question de savoir en quelles jalousie il peut revenir comme étant gênant, depuis une supposée jalousie, comme je m'la détecte. J'aime beaucoup, depuis lui peut-être, depuis d'autres à coup sûr la notion de "limite". Par exemple, s'agissant des limites, pour en parler toute complexité étant admise, il a un complice... [Lire la suite]
Posté par Zenblabla à 00:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 décembre 2009

Scientisme?

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Très souvent, les puits de sciences, les voilà pris dans un piège dont-ils ne peuvent se tirer comme il se devrait, et bien sûr ils le savent. Pour mon enquête ministérielle au sujet de la science, c'est à faire, mettre sous rapport administratif, dire une "évaluation" pour matière d'usage politique. Cette "évaluation" vise à exprimer comment la science "impacte" entre ignorants, et aussi supposer  comment elle... [Lire la suite]
Posté par Zenblabla à 21:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]