L'ennui vient du coté du portefeuille.

Ce coup ci, cela s'avère, l'argent devient un problème, il ne sait plus quoi financer....

Qui le sera en outre, financé? Même plus les états bientôt, cette saleté pleine de gens!

C'est l'ennui!

Heureusement que l'ennui, c'est l'incontournable siphon qui engouffre la moindre  bonne pensée.

Maintenant, il devient presque impossible d'envisager le coté du lavabo, et de se laver les mains d'à peu près tout.

D'ailleurs, j'ai remarqué que les nouveaux lavabos n'intègrent plus leurs à coté.

Non, non, les nouveaux lavabos sont délicatement déposés sur une sorte de plan stratifié et même en marbre. Qui ne dédaigne pas sa propre sensibilité d'épargnant, mais impliqué du crédit, peut ainsi se sentir détourné dans les moindres détails de l'effet siphon, et même se le croire!

La place nette pour un procès fait à soi même, la voilà remisée en plate-bandes nettement dégagées.

Nous pouvons, tranquillement, mener le procès fait à l'autre, pour la saleté du seul lavabo et son siphon orphelin.

Ouf,

c'est mieux ainsi, l'autre a bien plus de mal à se mélanger, pratiquement il n'est jamais soi!

Si tous nous serions vertueusement des allemands, nous fabriquerions des voitures et collatéraux.

Ainsi, tous ennuis confondus, nous augmenterions la croissance!

Alors l'argent deviendrait une vertu circulatoire, et nous pourrions même nous dire qu'il en va de notre santé.

Ainsi, pour notre santé, nous fabriquerions des véhicules.

Les meilleurs d'entre nous s'occuperaient des sièges, les plus enthousiastes des leviers de vitesse.

Tandis que les plus arrogants en tiendrait pour le prix de l'engin, les plus artistes règleraient les bruits de moteur et les traces de pneus, les déligneurs des carrosseries, et tout irait pour le mieux dans le monde de l'ennui vertueux.

J'ai une idée!

Et si nous faisions des automobiles?

Sûrement, cela ferait baisser conséquemment le prix de l'immobilier, celui qui intime de la croissance même si rien ne bouge!

Sacrés banquiers va,

siphonner avec l'immobilier, reste la meilleure façon de se laver les mains....

et vous qui savez quoi financer, du coté de l'ennui vous ne craignez rien ni personne.

Sauf que personne, cet être qui n'est chose, vous ne le savez pas, lui la nique à l'ennui.