J'me rappelle!
En 1968, y'avait collusion...
D'un coté les intellos en herbe, voire très confirmés,  qui demandaient l'effondrement d'une morale désuète.
De l'autre coté, des prolos qui réclamaient des sous.
Alors cela avait marché.
Les riches américains financaient leur beatnik rejetons, qui inventèrent ce qui aujourd'hui s'épuise.

Passé quarante ans, deux générations moins quelque chose, une génération plus beaucoup de choses, les prétentions se sont inversées!
J'peux rassurer mon président, tandis qu'il faut pas qu'il s'endorme, il aura pas besoin de filer à Baden!
Y'a même plein de chance qu'il soit ré-élu, pour cause d'inversion...

Les prolos ont oublié demander des sous, ils veulent une morale comme avant!
Quant aux intellos, peuvent toujours demander des sous, serait-ce en recherche et dévellopement....c'est pas important, s'il se peut prolonger l'histoire.

Parceque les prolos, quelques uns parmi eux, ils ont recu des sous!
Vive eux, et longue route.
Plus qu'a attendre qu'ils deviennent aristos!

L'attente, stupide attente des ruptures de l'histoire, ses futurs commentaires............Bah!
Chauffe président, chauffe!