Je sais pas si vous êtes comme moi, mais quand s'ouvre une nouvelle caisse au supermarché, et n'importe où ailleurs dès qu'il s'agit d'attendre, la propension à se délester de l'ennui, quitte à y laisser quelques monnaies est stupéfiante!!!
Celui qui déjà attend doit-il attendre autant, tandis que ceux qui attendaient plus vont attendre moins... et tout cela sans frotter?
Je reste perplexe, aidez-moi!!!
Il y a peut-être là ce genre de petits plaisirs, acquis par certains au détriment d'autres, au fond parfaitement amoraux, qui nous précipitent en consommation.
Chacun sait bien qu'il s'agit de travailler moins pour gagner plus, et quand consommer sera devenu un travail à temps plein, sachant que que toute la gestion gesticulante des moyens de consommation demeure parfaitement ennuyeuse, tirer au sort un consommateur dans la queue pour qu'il ouvre une caisse sera, à n'en pas douter, l'un parmi les véritables plaisirs des futurs temps heureux!